Créer un nouveau blog :

A propos de ce blog


Nom du blog :
labibleetjesuspourlesenfants
Description du blog :
Ce blog s'adresse aux enfants et aux parents désireux de leur apprendre la bible et ses histoires.
Catégorie :
Blog Enfants
Date de création :
19.04.2011
Dernière mise à jour :
08.02.2014

RSS

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· Bienvenue (1)
· Bricolages (43)
· Cahier de vacances chrétien (1)
· Chansons (76)
· Chants de Noël (10)
· Chants pour les ados et jeunes (15)
· Coloriages (153)
· Comment annoncer l'évangile aux enfants (4)
· Dessins animés en vidéo (72)
· Enseignement texte:éducation des enfants (18)
· Enseignement video:éducation des enfants (17)
· Film sur Jésus pour les enfants (1)
· Gifs (images) animés chrétiens (6)
· Histoires bibliques dessinée en vidéo (21)
· Histoires bibliques racontées en vidéo (15)
· Histoires en images, histoires écrites (13)
· Humanitaire : aider les enfants du monde (4)
· Images anges enfants (16)
· Images diverses (160)
· Images Jésus (93)
· Jeux (52)
· Leçons bibliques pour enfants (30)
· Livres bibliques pour enfants (2)
· Marionnettes (6)
· Mes poèmes pour les enfants (4)
· Mots bibliques pour enfants et parents (8)
· Parrainer un enfant dans le besoin... (2)
· Pour enseigner la bible aux enfants (3)
· Pour les parents : mon blog de poèmes (1)
· Pour les parents : mon blog principal (1)
· Prières avec les enfants (15)
· Questions d'enfants sur la foi (8)
· Recettes de cuisine selon la bible (9)
· Série web pour ados et jeunes "Church" (15)
· Sites chrétiens pour enfants (3)

Navigation

Accueil
Gérer mon blog
Créer un blog
Livre d'or labibleetjesuspourlesenfants
Contactez-moi !
Faites passer mon Blog !

Articles les plus lus

· Jeu des points à relier
· Coloriage : crèche de noel la naissance de Jésus
· Chanson chrétienne pour enfants (je suis un C)
· Bienvenue sur la bible et Jésus pour les enfants
· Jeu : rébus bibliques sur le thème des béatitudes

· Coloriage : Dieu est Amour
· Coloriage : la pentecôte, l'Esprit descend sur les disciples
· Coloriage : Moïse sauvé des eaux
· image enfants avec verset biblique
· Coloriage : Jésus et les enfants
· Coloriage : un berger et ses moutons
· Coloriage : Jésus et les enfants
· Bricolage : fabriquer un mobile colombes
· Jeu : Mots croisés bibliques
· Coloriage : les 12 apotres de Jésus

Voir plus 

Statistiques 907 articles


Thèmes

amour bienvenue blog bonne dieu enfants jeux lecture livres

Derniers commentaires

les verset biblique et les lessons morale m'aide bcp ....c vrmnt fortifiant
Par Joseph, le 22.09.2013

les voix de dieu sont insondables... que sa volonté soit faite toujours et partout...
Par Anonyme, le 21.09.2013

très bon film, très bien mené. félicitations .
Par Assipolo Laurain, le 20.09.2013

j'aimerais avoir le corrigé du jeux
Par Yao, le 14.08.2013

c simple, il ne faut pas l'imprimer directement. carrément il faut juste le copié et le collé dans votre micro
Par Misolina, le 08.08.2013

Voir plus

RSS
Recherche
Recherche personnalisée

Histoires en images, histoires écrites

L'histoire de Moïse

Publié le 15/03/2013 à 14:51 par labibleetjesuspourlesenfants

 

 

Un peuple étranger s'est installé en Égypte.

C'est le peuple d'Israël, les descendants du patriarche Jacob et de ses douze fils. Ils sont venus du pays de Canaan, il y a de nombreuses années à cause d'une terrible famine, pour habiter près du Nil.

Le Pharaon, roi d'Égypte les avait bien reçus.

Mais, c'était environ 300 ans avant l'histoire de Moïse. Un autre Pharaon est maintenant au pouvoir. Le peuple d'Israël vit toujours dans le secteur de Goshen et sa population a tellement augmenté que le Pharaon est inquiet de la présence de tous ces étrangers dans son pays.

En cas de conflit, ils pourraient passer du côté de ses ennemis et devenir un danger pour l'Égypte.

 

Le Pharaon demande à ses conseillers.

« Que devons-nous faire du peuple d'Israël ? »

« Réduisons-les à l'esclavage. » dit l'un deux.

« Pour les travaux de construction du Pharaon, nous aurons des travailleurs bon marché. »

Maintenant, les Israélites doivent fabriquer des briques, effectuer des travaux de maçonnerie et traîner de lourdes charges.

Des chefs égyptiens les surveillent avec dureté. Les Israélites soupirent à cause de leur labeur.

 

Malgré leur travail difficile, le peuple d'Israël devient toujours plus nombreux. Le Pharaon, qui a peur de ce peuple, décide alors une chose terrible : tous les garçons nouveau-nés doivent être noyés dans le Nil.

Amram et Jokébed, ont mis au monde, il y a trois mois, un petit garçon.

Jusqu'à maintenant, sa mère l'a tenu soigneusement dissimulé, mais plus le petit grandit, plus il crie fort.

« Que dois-je faire pour sauver l'enfant ? » pense-t-elle.

Elle décide de fabriquer un coffret de joncs, de l'enduire de bitume et de poix, afin que l'eau n' y pénètre pas.

 

 

Jokébed couche son petit garçon dans ce coffret et le porte prudemment jusqu'au Nil. Sur la rive du fleuve, poussent de nombreux roseaux.

Le coeur battant, la maman place le coffret entre leurs tiges pour protéger l'enfant du courant. Puis, elle rentre tristement à la maison.

 

Mais Miriam, la fille de Jokébed, reste à proximité et attend. Que va-t-il arriver à son petit frère ? Quelques instants plus tard, la fille du Pharaon vient au bord du Nil, avec ses servantes pour se baigner.

Elle découvre le coffret dans les roseaux et envoie une servante pour le prendre. Intriguée, la princesse ouvre le panier et voit le bébé qui pleure.

« C'est un enfant des Israélites. » dit la princesse qui regarde l'enfant avec pitié.

Miriam qui a tout observé, sort de sa cachette. Dieu qui veille sur le petit garçon, lui suggère une bonne idée.

« Dois-je aller te chercher une femme pour allaiter l'enfant ? » demande-t-elle.

La princesse approuve sa proposition. Sais-tu où court Miriam ? Naturellement vers sa mère. Soulagée, Jokébed vient vers la princesse. Elle retrouve son enfant et peut s'occuper de lui sans crainte des Égyptiens. La princesse lui promet même un salaire pour cela. Elle ne sait pas que Jokébed est la mère de l'enfant.

Quelques années plus tard, Jokébed apporte son fils à la fille du Pharaon. La princesse l'adopte et le nomme « Moïse ». Cela signifie : « tiré de l'eau ».

 

Moïse est resté de nombreuses années à la cour de la princesse. Il y a reçu une excellente éducation. C'est maintenant un adulte.

Un jour, il sort pour voir ses frères, les Israélites, qui sont soumis à de durs travaux. Il remarque tout à coup, comment un Égyptien frappe un travailleur du peuple d'Israël. Moïse veut aider l'Israélite. Il regarde de tous côtés. Non, il n'y a personne à proximité. Moïse tue l'Égyptien et l'enterre dans le sable.

 

 

 

Le lendemain, Moïse voit encore deux hommes d'Israël, qui se disputent.

« Pourquoi frappes-tu donc un compatriote ? » demande Moïse à l'homme qui a commencé la dispute.

« Es-tu notre juge ? Veux-tu me tuer comme tu as tué hier l'Égyptien ?»

La peur s'empare de Moïse. Son mauvais acte a été vu ! Alors Moïse s'enfuit.

 

Moïse part bien loin dans le pays de Madian. Il se reposait près d'un puits quand des jeunes filles arrivèrent pour abreuver les troupeaux de leur père.

Mais des bergers vinrent et les chassèrent. Aussitôt Moïse se lève, secoure les jeunes filles et abreuve leurs bêtes.

Le père s'étonne que ses filles reviennent si tôt. Alors elles lui racontent comment un "Égyptien" les a aidées.

« Où-est cet homme ? » demande leur père.

« Invitez-le pour qu'il mange avec nous. »

 

 

Moïse accepte de rester avec le Madianite et de travailler pour lui. Il épouse Séphora, l'une de ses filles.

Pendant quarante ans, Moïse garde les troupeaux de son beau-père dans le désert. Pense-t-il parfois aux années passées en Égypte ? Il était si bien dans la maison du Pharaon, mais il aurait tant aimé aider son peuple.

 

Un jour, Moïse emmène le troupeau de son beau-père derrière le désert, pour trouver du pâturage. Il vient à la montagne d'Horeb. C'est alors que Moïse voit une chose extraordinaire : un arbuste d'épine tout en feu reste intact, sans même se consumer. Moïse veut voir cela de plus près.

Mais une voix venant du buisson lui dit :

«  Moïse ! Moïse ! N'approche pas d'ici ; ôte tes sandales, car le sol, sur lequel tu te tiens est saint. »

 

Moïse comprend que c'est Dieu qui lui parle. Il se voile le visage, car il craint de regarder Dieu. Dieu lui dit :

« J'ai vu la misère de mon peuple, j'ai entendu leurs cris, et je connais leurs souffrances. Je veux les sauver de la main des Égyptiens. »

 

Pour Dieu, le moment est venu d'aider les Israélites. Et Moïse, le tranquille berger dans le désert se voit chargé d'une lourde mission.

« Va vers le Pharaon et conduit le peuple d'Israël hors d'Égypte. » dit Dieu à Moïse .

« Je ne peux le faire. » répond Moïse. « Comment me présenter devant le pharaon, moi qui ne suis qu'un pauvre berger ? » ajoute-t-il effrayé.

« Je serais avec toi. » lui promet Dieu.

Et Moïse reçoit des instructions quant à ce qu'il doit dire au Pharaon.

« Et les Israélites ? » objecte Moïse, « Croiront-ils que tu m'as envoyé ?»

Dieu lui donne deux signes miraculeux par lesquels, Moïse peut prouver au peuple que c'est Dieu qui l'envoie.

Premièrement, Moïse doit jeter son bâton à terre et celui-ci se transforme en un serpent. Quand il reprend le serpent par la queue, il redevient un bâton dans sa main.

 

Ensuite, Moïse doit mettre sa main dans ses vêtements. Quand il la ressort, elle est couverte de lèpre. Alors, Moïse met de nouveau sa main dans ses vêtements, la retire, et sa main est guérie.

« S'ils ne veulent encore pas te croire. » dit Dieu. « Prends alors de l'eau du Nil et verse-la sur le sol, et elle deviendra du sang. »

Mais Moïse hésite encore à exécuter l'ordre que Dieu lui a donné. Dieu décide alors qu'Aaron, le frère de Moïse rencontrera le Pharaon avec lui. Et Moïse accepte enfin de faire la volonté de Dieu.

 

Moïse aimait vraiment son peuple et voulait faire quelque chose pour lui. Jeune homme il avait tué un Égyptien, pour aider un homme du peuple d'Israël. Qu'est-il arrivé ? Moïse avait du s'enfuir à l'étranger.

Pendant de longues années, il est resté berger. Il avait beaucoup de temps pour réfléchir. Quand Dieu l'a rencontré au bout de quarante ans, Moïse avait beaucoup changé. Il était devenu un homme doux et humble, doutant de ses propres capacités. Dieu devait alors insister pour que Moïse accepte la mission qu'il lui confiait.

Dieu a un plan pour chaque vie, pour la tienne et pour la mienne. Par la Bible, tu peux connaître les pensées de Dieu à l'égard des hommes et tu peux apprendre à connaître son fils Jésus. Dieu voudrait que tu croies en lui et confesses tes péchés.

Alors, tu pourras vivre comme Moïse, une vie avec Dieu. Une vie, dont Dieu indique la direction, est une vie heureuse et réussie.



La bible pour enfants : histoires bibliques

Publié le 26/12/2012 à 19:02 par labibleetjesuspourlesenfants

aujourd'hui 17 mai, nous nous rappelons l'ascension de Jésus

Publié le 17/05/2012 à 13:02 par labibleetjesuspourlesenfants

Actes des Apôtres, (chapitre 1, 8,11)


Jésus était mort. Son corps avait été mis dans un tombeau. Mais trois jours plus tard, le jour de Pâques, Jésus est ressuscité. Les Apôtres, ses amis, étaient heureux qu’il soit de nouveau parmi eux. Mais ce n’était pas pour très longtemps. Avant de les quitter, Jésus leur fit une belle promesse. Il leur dit : « Vous allez recevoir une force, celle du Saint-Esprit, qui viendra sur vous. Alors vous pourrez dire au monde entier ce que vous avez vu et ce que vous savez de moi. » Après avoir dit cela, Jésus s’éleva dans le ciel pendant que tous le regardaient. Puis un nuage cacha Jésus et les Apôtres ne le virent plus. Ils restèrent un moment à regarder le ciel. Et voici que deux hommes en vêtements blancs apparurent. Ils leur dirent : « Pourquoi restez-vous là à regarder vers le ciel ? Jésus, qui est parti reviendra de la même manière que vous l'avez vu s'en aller vers le ciel. »
Aujourd'hui nous fêtons l’Ascension . Ce jour- là, les chrétiens se remémorent la dernière apparition de Jésus à ses disciples. C’est son départ de la vie terrestre. Mais Jésus reste présent avec nous.
Il est là présent dans chacune de nos églises et dans nos coeurs.

Histoire de la bible : Balaam et son anesse

Publié le 17/11/2011 à 08:32 par labibleetjesuspourlesenfants
BALAAM ET SON ANESSE:

Balaam était un magicien qui possédait une ânesse très intelligente.

Un jour le roi Balaq demande à Balaam de venir jeter un sort contre les Israëlites contre lesquels il est en guerre.
Or Balaam sait que c'est le peuple de Dieu et il est bien ennuyé car il ne veut pas contrarier Dieu.

Alors sur le chemin, il est perdu dans ses pensées, il ne fait pas attention à la route.


Dieu a vu le départ de Balaam et décide, pour l'arrêter, d'envoyer un ange muni de son épée.

 

L'ange se met au milieu de la route, mais Balaam ne le voit pas. Son ânesse en revanche le voit très bien et fait un détour dans les hautes herbes pour l'éviter.

Balaam sent les hautes herbes lui chatouiller les mollets et se rend compte qu'il n'est plus sur le chemin. Il prend alors un baton pour taper son ânesse afin qu'elle reprenne la bonne direction.

 

Un peu plus loin, l'ange barre toujours l'accès.

L'ânesse passe donc par un petit passage pavé de rochers pour l'éviter. Mais Balaam est écorché par la roche et tape encore plus fort son ânesse.

 

Tout à coup le chemin est encore plus étroitet l'ange est en plein milieu avec son épée: pas moyen de passer.

L'ânesse se couche en tremblant, mais son maître n'a toujours rien vu; furieux il donne une pluie de coups de batons.

Alors Dieu, ouvrit la bouche de l'ânesseet elle dit à Balaam:

"Que t'ai-je fais, pour que tu m'aies battue ainsi par trois fois?"

Dieu ouvre les yeux de Balaam; il voit l'ange posté sur la route, avec son épée, il se prosterne:

Dieu s'adresse à Balaam:
"Pourquoi as-tu battu ton ânesse par trois fois? C'est moi qui était venu te barrer le passage."

Balaam répond à l'ange:
"J'ignorais que
tu étais posté devant moi."


Balaam est conduit devant les armées du roi Balaq pour jeter un sort, mais à la place il bénit par trois fois le peuple de Dieu.
Balaq mécontent le renvoit.

La nécessité d'aller à l'Eglise...

Publié le 17/10/2011 à 13:07 par labibleetjesuspourlesenfants

La dernière semaine de Jésus

Publié le 24/08/2011 à 12:20 par labibleetjesuspourlesenfants

Histoires de la bible : Josué le conquérant

Publié le 22/06/2011 à 13:06 par labibleetjesuspourlesenfants

JOSUE, LE CONQUERANT

Les Israélites passèrent quarante ans dans le désert avant d'atteindre la terre promise. Ils n'avaient pas toujours fait la volonté de Dieu...
Moïse, leur libérateur, mourut pendant ce temps. Josué devint leur chef, et le peuple arriva enfin dans le pays de Canaan.
"Dieu va chasser les habitants de ce pays, expliqua Josué, et nous pourrons tous vivre en paix ici."

Mais, à Jéricho, les gens s'enfermèrent derrière leurs murailles. Dieu avait un plan: chaque jour, pendant six jours, Josué et ses soldats firent le tour de la forteresse. Sept prêtres ouvraient la marche, en tenant à la main une trompette. Le septième jour, Josué et son amée firent sept fois le tour de Jéricho. Alors, les prêtres sonnèrent de la trompette et les soldats poussèrent de grands cris... D'un seul coup, les murs de la cité s'écroulèrent dans un bruit effroyable.
Après cette grande victoire, le peuple d'Israël put s'installer dans le pays.

Histoires de la bible : Samson l'homme fort

Publié le 10/06/2011 à 12:54 par labibleetjesuspourlesenfants

SAMSON, L'HOMME FORT

"Samson était si fort qu'un jour il tua un lion de ses mains nues!" dit Hélène.

"Je sais qu'il a tué mille Philistins avec une mâchoire d'âne!" ajoute Mathieu.

En ce temps-là, les Philistins avaient envahi le pays d'Israël. Pour libérer son peuple, Dieu avait choisi Samson, à qui il avait donné une force extraordinaire, mais à une condition: qu'il ne se coupe jamais les cheveux!

Or Samson aimait une femme, Dalila. Hélas, celle-ci était au service des Philistins. Apprenant que sa force venait de ses longs cheveux, elle les lui coupa pendant qu'il dormait. Et sa force disparut...
Alors, les Philistins se saisirent de lui, lui crevèrent les yeux et le jetèrent en prison. Quand ses cheveux eurent repoussé un jour de fête, ils le firent sortir pour se moquer de lui. Samson pria: "O Dieu, redonne-moi ma force!" Aussitôt, il poussa un grand coup sur les colonnes du temple où ils se trouvaient... Et celui-ci s'écroula, tuant trois mille Philistins.

Histoires de la bible : Moïse le libérateur

Publié le 27/05/2011 à 15:14 par labibleetjesuspourlesenfants

MOISE, LE LIBERATEUR

Moïse fit sortir le peuple d'Israël d'Egypte et le conduisit vers la mer Rouge. Mais voilà que l'armée de Pharaon les poursuivait!
"Qu'allons-nous faire? cria le peuple. Nous sommes pris au piège!"
"Attendez!" dit Moïse. Et il étendit sa main sur les eaux.


Aussitôt, un grand vent se leva, et les eaux de la mer se séparèrent pour laisser passer le peuple à pied sec.
Le gens poussaient des cris de joie. "Cette fois, nous sommes sauvés!"
Il purent s'engager vers l'autre rive en toute sécurité. "Rattrapons-les!" hurlèrent les soldats égyptiens, et ils se lancèrent à leur poursuite dans le passage au milieu de la mer...

Moïse étendit une nouvelle fois la main sur les eaux... Alors, les eaux se remirent en place avec grand fracas et engloutirent l'armée de Pharaon.
Et le peuple d'Israël partit vers Canaan, la terre que Dieu voulait lui donner.

Histoires de la bible : Abraham le croyant

Publié le 20/05/2011 à 14:43 par labibleetjesuspourlesenfants

ABRAHAM LE CROYANT

 

Parmi tous les gens du monde, Dieu choisit un homme. "Abraham!" lui dit-il. "Quitte ta maison et ton pays et va au pays de Canaan." Abraham obéit et partit. Il prit avec lui sa femme Sara, ses troupeaux de brebis, de vaches et de chameaux et se mit en route. Dans ce nouveau pays, Dieu prit soin d'Abraham et le rendit très riche. Abraham et Sara étaient âgés quand ils eurent enfin un fils qu'ils appelèrent Isaac.

Mais un jour, Dieu voulut savoir si Abraham l'aimait plus que tout. Il lui dit: "Offre-moi Isaac ton fils unique en sacrifice sur un autel!" Très triste, Abraham se prépara à sacrifier son fils unique. Soudain, une voix l'appela du ciel. "Abraham! Arrête! Ne fais pas de mal à Isaac. Maintenant, je sais que tu m'aimes et que tu crois en moi, parce que tu n'as pas hésité à me donner ton fils."

Lorsqu'Isaac grandit, il se maria avec une très jolie femme appelée Rébecca. Ils eurent deux fils, Esaü et Jacob. Esaü devint chasseur, mais Jacob fut berger. Un jour, les deux frères se disputèrent tellement qu'Esaü, trompé par Jacob, voulut le tuer. Jacob s'enfuit alors très loin, chez son oncle Laban. Il tomba amoureux de Rachel, la fille de Laban.

"Laban, je travaillerai sept ans pour toi si tu me donnes ta fille en mariage", dit Jacob. Jacob prit aussi pour épouse Léa, la sœur de Rachel.

Un jour, il quitta le pays de son oncle avec sa famille, retourna au pays de Canaan et fit la paix avec son frère.